Candidatures 2017-2018

5 février 2017
Dossier de candidature à compléter en ligne du 20 février au 28 mars 2017

Un article écrit par deux professeurs du Master EFC dans Les Echos

28 janvier 13
Et si l'on faisait de la BPI une "Green Bank?", par M. CHEVALIER et M. ROQUES.

Le 23 janvier 2013, Monsieur Jean-Marie Chevalier, responsable du cours « Geopolitics of energy » et Monsieur Fabien Roques, responsable de l’enseignement « Les méthodes de décision sous incertitude – Application aux marchés énergétiques » et directeur à IHS CERA, ont été sollicités pour donner leur avis sur la question « Et si l’on faisait de la BPI une « Green Bank » ? ».


Les deux membres du Cercle des Economistes préconisent au modèle français de s’inspirer du modèle anglais et germanique, c’est-à-dire d’utiliser la nouvelle Banque Publique d’Investissement (BPI) comme une « Green Bank » afin de faciliter la transition énergétique. Le plan actuel d’améliorer l’efficacité énergétique via un plan de rénovation des bâtiments nécessite entre 5 et 9 milliards d’euros.


Le rôle de la BPI est donc important car la réussite de la transition énergétique permettrait de réduire la consommation totale d’énergie et ainsi réduire :

  • la facture des importations des carburants fossiles : le gain est à la fois économique et à la géopolitique car la France réduira aussi sa dépendance énergétique des pays exportateurs
  • les émissions des GES : ce qui est conforme avec la volonté de l’Union Européenne d’aller vers une économie plus sobre en carbone

Pour lire l'article au complet:  Et si l’on faisait de la BPI une « Green Bank » ?