Candidatures 2017-2018

5 février 2017
Dossier de candidature à compléter en ligne du 20 février au 28 mars 2017

Forum Energie 2014

5 décembre 14

L'université Paris-Dauphine accueille le 3 décembre le Forum énergie 2014.

Thème : "L'énergie en état de choc : quelle gouvernance, quels nouveaux modèles ?"

Animé par Hedwige Chevrillon, rédactrice en chef de BFM Business

Table Ronde 1

Gouvernance mondiale, européenne, française : comment fait-on ?

Cette table ronde traitera de la question de la gouvernance de l’énergie et de la clef de répartition des compétences entre le local, le national et l’Europe. Elle mettra en lumière les difficultés de mettre en œuvre une politique énergétique coordonnée entre les différents pays de l’Union Européenne, tandis que les grands enjeux du 21ème siècle, tant que le plan géopolitique que climatique nécessitent de mener des actions concertées et de grande ampleur. Elle s’interrogera sur les leviers à mettre en œuvre pour encourager une gouvernance plus efficace en matière énergétique entre tous les différents échelons.

Table Ronde 2

Nouvelles technologies, nouveaux acteurs : la nouvelle donne

Les bouleversements géopolitiques, l’éclosion du gaz de schiste, le développement des énergies renouvelables ont favorisés l’émergence de nouveaux acteurs sur les marchés mondiaux de l’énergie. Cette table-ronde s’interrogera la pertinence de ces nouveaux « business models », et de leur impact sur la chaîne de valeur. Elle cherchera également à déterminer les futurs secteurs porteurs, comme l’intelligence énergétique ou encore l’économie circulaire.

Table Ronde 3

Et le climat dans tout ça ?

Dans le cadre de la préparation de la prochaine conférence internationale sur le climat qui aura lieu à Paris en 2015, cette table-ronde s’interrogera sur l’état des négociations en cours pour limiter les effets du réchauffement climatique dans les décennies à venir. Elle questionnera l’état des rapports de force en cours sur cette question entre les pays dits du nord et les pays dits du sud. Elle cherchera à comprendre les attentes de chacun en matière de climat, et à déterminer si les pays pourront se mettre d’accord sur des objectifs contraignants. Elle posera enfin la question de la pertinence de la stratégie européenne.